Autres services

Dépannage d’urgence

En plus des dépannages alimentaires hebdomadaires, nous répondons aux urgences qui sont référées par les organismes communautaires, le CISSS de Lanaudière, les institutions scolaires, les députés et les villes; en 2017, 109 familles ont ainsi reçu des commandes particulières en situation d’urgence. Mentionnons ici que nous avons fait l’achat et avons reçu de généreuses sommes en cartes-cadeaux pour répondre aux besoins d’urgence tout au long de l’année.

Paniers de Noël

Tous les ans, nous sollicitons des commerçants, écoles et donateurs, afin de mieux garnir les paniers de Noël que nous offrons aux familles nécessiteuses qui s’inscrivent. En 2017, 270 familles (893 personnes) ont reçu des paniers de Noël, pour lesquelles plus de 1 500 boîtes de provisions ont été distribuées. De plus, nous avons répondu à une quarantaines de demandes tardives par des cartes-cadeaux de pharmacie, d’épicerie et d’essence. La réussite de cette activité nécessite la participation de beaucoup de personnes : 210 bénévoles de différents âges et milieux, tant des particuliers que des jeunes familles et des employeurs qui font une démarche avec leurs employés pour redonner à la communauté. Aussi, des groupes de garderies et CPE ont participé à amasser des denrées pour les paniers. Sensibles à la protection et à la défense de l’environnement, nous avons offert plus de 550 sacs réutilisables remplis de denrées et remis avec les paniers de Noël.

Cadeaux de Noël

En collaboration avec La Fondation Le Noël des Enfants Oubliés, chapeautée par Jeannot Lemay et ses lutins, il a été possible de distribuer de nombreux cadeaux neufs. En effet, 484 enfants issus de 183 familles bénéficiant de nos services ont été parrainés par des personnes généreuses et ont ainsi reçu de belles surprises. Cette année, la distribution des cadeaux s’est faite avec la présence du Père Noël. Avec l’aide de cette Fondation, nous avons pu être des semeurs de bonheur lors de cette belle journée. Une carte de $20 de Walmart a été remise à chaque maman, afin de pouvoir gâter mère et enfants. Il est important pour nous que les parents puissent  déposer des cadeaux pour leurs enfants sous leur sapin. Les parents peuvent ainsi profiter d’un temps familial pour offrir les cadeaux à leurs enfants en toute dignité.

Parrainages spéciaux

Tout au long de l’année, 85 familles ont été parrainées par des organismes, des particuliers, des écoles ou des commerces. Elles ont été gâtées de différentes façons : paniers de nourriture, jouets, cartes-cadeaux, vêtements, etc.  Nous saluons l’implication extraordinaire de tout ces gens pour faire une différence dans la vie de ces familles.

Sensibilisation au phénomène de la pauvreté

Nous travaillons en collaboration avec 44 écoles de différents niveaux (primaire, secondaire, cégep, université). Nous essayons de démystifier le phénomène de la pauvreté et leur donnons également l’opportunité de participer à une expérience de bénévolat. Des conférences ont été données à 26 reprises dans plusieurs écoles , 2 aux Centres intégrés de santé et services sociaux du sud de Lanaudière, et 3 conférences ont été faites aux aînés à la Résidence Le Notre-Dame ainsi que Le Château La belle époque. De plus 18 articles parlant de l’organisme ont paru dans les journaux locaux. Enfin, notre présence se fait de plus en plus remarquer sur les réseaux sociaux. En effet, notre page Facebook est très active et de nombreux articles y sont proposés. Notre site web est souvent visité et est source de référence avec les autres organismes connexes.

Transport

Fin à la faim… a assumé les dépenses de 94 transports effectués par le Service Bénévole Comté L’Assomption (SBCA); une augmentation de 31% par rapport à l’an passé. Ces personnes nous sont référées par des intervenants du milieu de la MRC de L’Assomption. De cette façon, nous permettons à plusieurs personnes de s’approvisionner grâce à ce transport. De plus, nous payons des frais de déplacement à certains bénévoles qui utilisent leur véhicule pour la cueillette de denrées.

Travaux communautaires par  le milieu scolaire

Il est possible de toucher le cœur des jeunes de tous niveaux scolaires grâce à différents projets tels que :

  • Le partage des bonbons d’Halloween avec l’implication de 21 écoles.
  • La cueillette de denrées, afin de mieux garnir les paniers de Noël.
  • Le bénévolat et les travaux communautaires (103 jeunes se sont impliqués pour une moyenne de 25 heures chacun).
  • Le parrainage de 52 familles par des élèves des niveaux primaires et secondaires.

Projet Cigogne

Nous aidons des bénéficiaires enceintes ainsi que certaines qui viennent d’accoucher. En 2017, 42 femmes ont reçu un trousseau pour leur progéniture. On y retrouve des couches, accessoires pratiques, vêtements et produits de soins pour le nouveau-né. Ce service est très apprécié et procure une grande joie à ces dames qui seront ou qui viennent d’être visitées par la cigogne. Nous avons également la chance d’avoir des grands-mamans qui tricotent des couvertures et vêtements pour ces poupons. Nous avons le grand bonheur de pouvoir compter sur elles pour nous épauler dans notre mission et elles, de leur côté, peuvent être très fières de l’immense travail accompli. Nous évaluons  le trousseau donné à une valeur de 120$ à 150$.

Vaccination et dépistage

Occasionnellement durant la période d’attente à Fin à la faim…, la clientèle a la possibilité de rencontrer une infirmière du CLSC dédiée au milieu communautaire. À 3 reprises cette année, nous avons pu offrir ce service de consultation et de vaccination aux personnes qui fréquentent l’organisme, ce qui est très apprécié étant donné la rareté des médecins. 110 personnes ont pu bénéficier de ce service.

Aide en milieu scolaire

Cette année, nous avons permis que 47 enfants, provenant de 32 familles, soient aidés pour l’achat des fournitures lors de la rentrée scolaire. Cela a été possible grâce au Service Bénévole Comté L’Assomption (SBCA) via la Table des effets scolaires.

Travaux compensatoires et amendes

Nous offrons la possibilité à certains contrevenants de se refaire un bon dossier en accomplissant des heures de travaux compensatoires. En 2017, 8 personnes ont pu bénéficier de ce service en effectuant diverses tâches pour l’organisme, pour un total de 391 heures de travail. Les contrevenants sont référés par le Centre de bénévolat et Moisson Laval et les Services professionnels et correctionnels du Québec – secteur Lanaudière, ainsi que L’Avenue, justice alternative.

Soutien aux organismes

Nous sommes régulièrement une source de référence pour les autres services communautaires. Il existe en effet une grande concertation entre les différents organismes du milieu et nous participons à différents comités de travail. Parfois, des bénévoles de l’organisme viennent prêter main-forte à d’autres organisations. De plus, il nous arrive occasionnellement de prêter notre plaque de cuisson aux Chevaliers de Colomb, à la Société St-Vincent de Paul, à la Ville de Charlemagne, au Club de pétanque de l’âge d’or de Charlemagne ainsi qu’à d’autres organisations pour leurs levées de fonds et activités.

Appels d’amitié

Nous tentons de prendre soin le mieux possible de notre clientèle. Nous avons constaté que plusieurs d’entre eux souffraient de solitude. Pour pallier à ce manque, nous utilisons le téléphone pour prendre de leurs nouvelles et de cette façon, nous faire proches de ceux qui sont davantage isolés. De plus, nous avons pris le temps de rappeler les personnes n’étant venues qu’une seule fois, afin de mieux comprendre leurs besoins.

Formations et informations offertes

Il est dans notre mandat de prioriser la formation. Voici quelques actes concrets posés en ce sens:

  • Chaque jeudi, nous affichons les spéciaux alimentaires de la semaine en cours. Nous informons notre clientèle des endroits pour bénéficier des meilleures économies…
  • Nous avons offert des ateliers d’éducation préparés par des membres de notre organisme afin de mieux outiller les bénéficiaires dans leur quotidien. Nous avons environ de 15 à 20 membres qui y participent à toutes les fois. Les thèmes présentés lors de ces ateliers sont:

– Petits trucs pour se simplifier la vie

– Boîtes à lunch et collation

– Aliments rassasiants et consommation alternative

– Cuisine d’automne

– L’abus et la maltraitance faits aux aînés… Tolérance zéro

– Des pommes et des courges

  • Des formations sur l’efficacité énergétique avec le programme « Éconologis » ont été offertes à 2 reprises.
  • Nous affichons des infolettres des services offerts par les autres organismes à l’intention des bénéficiaires.
  • Le Carrefour Jeunesse-Emploi a donné des ateliers  à 2 reprises

Formations et informations reçues

  • Revenu Québec / Services Canada  nous ont donné des outils pour mieux accompagner les personnes âgées , les personnes à faible revenu, ainsi que les personnes handicapées ayant recours à nos services.
  • Une formation sur l’itinérance nous a été donnée pour mieux déceler ces situations.
  • Le Centre d’intégration professionnel nous a présenté des outils informatisés pour mieux composer avec le français écrit.

Ateliers éducatifs

En 2017, 6 ateliers éducatifs ont été donnés, rejoignant environ 110 bénéficiaires, donnant   ainsi suite à un des objectifs de l’année qui visait à mieux outiller notre clientèle.

Activités éducatives

Nous avons pu envoyer 13 jeunes provenant de familles démunies au camp de Noël avec les Scouts du Montréal Métropolitain. L’expérience est toujours riche en activités, en surprises et en souvenirs. Tous sont revenus le corps fatigué, mais le cœur des plus joyeux. Aussi, 4 jeunes ont pu participer au Camp de jour estival de la Ville de Repentigny.