Mission

Dans le contexte économique actuel, de plus en plus de familles sont en difficulté et ne parviennent plus à boucler leur budget. L’idée du projet Fin à la faim… est venue en août 1994, suite au constat des grands besoins des familles de la région. Colette Doré Thibault et Jacques Thibault, membres de l’Institut séculier Pie-X (groupe de catholiques ayant pour vocation l’aide aux démunis, aux jeunes et aux désemparés), ont mis sur pied cette œuvre de bienfaisance. Tout a commencé par quelques familles aidées sur une base hebdomadaire et par la suite, les besoins n’ont cessé d’augmenter. À l’été 1996, Fin à la faim… a obtenu une charte d’organisme à but non lucratif et l’accréditation comme œuvre de charité en 1997. Au fil des ans, l’organisme a pris de l’ampleur et est devenu un support solide auprès des démunis de la région.

  • Notre mission principale est de répondre aux besoins alimentaires de base de ces familles de la région de Lanaudière;
  • Notre mandat est aussi de sensibiliser au phénomène de la pauvreté par des témoignages, des parrainages et une expérience de bénévolat avec l’équipe;
  • Nous désirons être un outil de transformation sociale dans notre milieu;
  • Nous priorisons également l’éducation par des ateliers et des formations, afin d’augmenter les chances des membres à redevenir autonome… Il est très important pour nous de leur donner du poisson,  mais il est encore plus important de leur montrer à pêcher…L’équipe compte désormais plus de 60 bénévoles qui ont tous à cœur l’accueil,  l’amour et la dignité des personnes.

L’équipe compte plus de 50 bénévoles qui ont tous à cœur l’accueil, l’amour et la dignité des personnes.